Clodine RABIN

Producteur

Le 15 mai, Caviar de Neuvic a reçu ses amis producteurs dans le cadre de ses Rencontres Interculinaires à Paris, en partenariat avec le Collège Culinaire de France. Retrouvez leurs portraits et découvrez leur passion et leur savoir-faire au travers des portraits réalisés à cette occasion.

Clodine Rabin – S comme Safran

Clodine RABIN, racontez-nous votre histoire en quelques mots.

Je travaillais dans les ressources humaines dans une université mais j’ai toujours adoré le travail du jardin. Je me définis comme une plante d’extérieur. Quand j’ai pu décider vraiment de mon activité, je me suis lancée dans cette aventure qui rassemble toutes mes passions : le travail de la terre, des fleurs et de la gastronomie dans le respect de la nature.

Qu’est-ce qui a inspiré le nom de votre établissement ?

Je cherchais un nom simple, et après un certain temps de réflexion avec des idées plus ou moins bonnes, j’ai choisi S comme Safran.

Qu’est-ce qui vous a plu en vous installant en Bretagne ?

Nantaise, je vivais depuis 15 ans en Bretagne. Comme des champs pouvaient être mis à ma disposition, je n’ai pas hésité.

Racontez-nous la culture du safran

Le safran a une floraison inversée, c’est à dire qu’elle a lieu en octobre. Durant un mois, on récolte les fleurs matin et soir, à la main. On récupère les stigmates (3/fleur), on les met en étuve pour les sécher et ils passent ensuite 1 mois en cave.
Il y a des safrans différents selon les terroirs, le mien possède des notes salines et longues en bouche.

Parlez-nous de la première fois où vous avez goûté du caviar français.

Il y a 10-15 ans chez un particulier, un caviar de Russie. Je me souviens d’un produit très fin, très délicat.

Quelles astuces conseillez-vous pour l’utilisation du safran ?

Il faut toujours réhydrater le safran pour l’utiliser, dans de l’eau ou du lait selon la recette et le laisser infuser 2-3h. Pour ceux qui ne voudraient pas l’utiliser pur, je propose également un chutney figue et safran (médaille d’or Épicure 2016), un sirop cannelle-vanille-safran et une huile d’olive au safran. Tous les produits sont certifiés biologiques, et vendus en épiceries fines.
Clodine Rabin
Site internet : http://www.lesproducteursdesene.com/s-comme-safran
Facebook : « S comme Safran »


Image d'appel aux actions
x

Créer un compte

Mot de passe oublié