Laetitia et Stéphane Cosnier – Coté Cuisine

Restaurant

Laetitia et Stéphane Cosnier, Chef étoilé ⭐️une cuisine à 4 mains,  au restaurant « Coté Cuisine » à Carnac dans le sud de la Bretagne.Laetitia et Stéphane Cosnier Coté Cuisine Restaurant à Carnac

Et si vous nous racontiez votre parcours ? 

Laetitia a fait une école hôtelière à Angers puis, elle est allée à Paris où elle a travaillé dans des établissement comme le Bristol (c’est d’ailleurs au Bristol où nous sommes rencontrés), le Taillevent, Le Pavillon Ledoyen, quant à moi, j’ai fait l’école hôtelière à Paris, à Ferrandi. J’ai travaillé notamment à l’Arpège. J’ai travaillé à Paris à L’Angle du Faubourg où j’ai eu une étoile Michelin.

C’est à 30 ans, où nous sommes posés la question : que fait-on ? Et nous avons donc ouvert un restaurant à Angers ; Le Petit Comptoir pendant 7 ans. Et là depuis 2011, nous sommes à Carnac au Coté Cuisine.

Pourquoi avoir déposer « votre toque » à Carnac ?

Et pourquoi pas ? ! Lorsque nous avons vendu, nous voulions un restaurant plus grand et avoir un projet de vie. Carnac c’est l’idéal pour un beau projet professionnel et de qualité de vie.

« Coté Cuisine « , joli nom, pourquoi l’avoir nommé ainsi ? 

Dans un 1er temps, nous avons créé le restaurant de l’hôtel voisin, qui s’appelait l’Ane Rose. On s’est dit « Coté Cuisine » parce que c’est à côté de l’hôtel. Par la suite, il y a 2 ans avec Laetitia nous avons acquis l’hôtel.

Qu’est ce qui vous a accroché à Carnac ?

Quand nous avons visité l’endroit, c’était fermé depuis une dizaine d’années, il a fallut tout recréer. C’était donc une nouvelle vie ; un nouveau challenge. Nous connaissions déjà la région, puisque nous y venions en week-end. Nous avons pu prendre le restaurant en premier en 2011, recréer un lieu à notre image, car nous sommes partis de zéro. Quant au cadre de vie, ici, c’est fabuleux.

Comment choisissez-vous les produits que vous cuisinez ? 

On essaie de faire travailler les producteurs locaux ; pêcheurs, maraîchers avec des produits de qualité qui sont peut-être un petit peu plus onéreux, mais bien meilleurs mais toujours des produits français.

La première fois que vous avez gouté au caviar 

La première fois c’était en apprentissage, mon chef m’en avait fait gouter et j’avais trouvé ça bon, iodé mais sans plus. Ensuite, je n’en avais eu que quelques grains, c’était du caviar en version dégustation et j’en avais trop peu dans la bouche pour donner un réel avis.

C’est plus tard, en prenant à responsabilités, que j’ai pu en gouter plus souvent et mon palais c’est fait. Je saurais reconnaitre certaines subtilités entre les différents caviars.

Avez-vous une recette caviar à partager ? 

Pour les fêtes de fin d’année, nous avions fait un bar à la plancha posé sur une pomme de terre écrasée, monté avec un peu de beurre salé et posé dessus, une belle quenelle de caviar et tout autour un cordon de sauce au haddock fumé. C’était très iodé, très marin et le fumé du haddock contrastait bien avec le caviar.

Est ce un plat qui est toujours à la carte ? 

C’était LE plat de poisson pour les fêtes de fin d’année. Nous l’avons mis en suggestion à notre carte mais le caviar est plus un produits festif.

Le Restaurant « Coté Cuisine »

36 Avenue de la Poste
56340 Carnac
02 97 57 50 35

Suivez-les sur Instagram  – Suivez-les sur Facebook 

Ouvert toute l’année
du 01 juillet au 15 septembre ouvert du mardi soir au dimanche soir
du 5 novembre au 1er juillet ouvert du jeudi au lundi.


Image d'appel aux actions
x

Créer un compte

Mot de passe oublié