Romain Lecordoch

Chef

Le Masa

Romain Lecordoch

Romain Lecordoch (Le Masa), racontez-nous votre parcours en quelques mots.

J’ai obtenu mon BTS Hôtellerie-Restauration à Dinard, puis j’ai exercé aux grandes tables : Rabanel (2 étoiles) à Arles ; Chiebois à Grasse (2 étoiles) ; Robuchon sur les champs élysées (2 étoiles) ; et enfin Le Royal Monceau.
Je suis allé ensuite travailler  à l’étranger comme Sous-chef au restaurant français de l’opéra de Sydney mais aussi à Shangaï ; Rio et également St-Barth comme Éxécutif sous-chef du palace Cheval Blanc Isle de France.

Quel type de cuisine peut-on découvrir au MaSa ?

Une cuisine du monde, moderne où l’on a pas peur de casser les codes.

Quelle est la signification de MaSa ?

Manipuation de Saveurs. Je travail beaucoup le légume en sucre ; trompe l’œil ainsi que des produits que l’on ne trouve pas ailleurs.

Quelle est votre définition de la gourmandise ?

C’est un plaisir intense, presque jouissif pour moi chef et épicurien. Une pointe de caviar sur une tartine de pain de blé noir avec du beurre ou une fraise bien mûre. Souvent les choses les plus simples qui se manifeste par une odeur et la vue.
Parlez-nous de la première fois où vous avez goûté du caviar et qu’en avez-vous pensé.
Ce fût une révélation. J’ai eû à la fois des notes noisettées mais aussi de fruits secs, se mariant avec le côté iodé.

Comment avez-vous découvert le Caviar de Neuvic ?

J’ai découvert le caviar avec le Chef du restaurant A.T qui a posté sur Instagram et via la Maison Nicolas Feuillatte en Champagne.

Décrivez brièvement votre dernière création au Caviar de Neuvic.

Dans une version sucrée : Un pré-dessert sur l’aloe-véra, spaghettis concombre au coulis d’herbes, caviar Baeri Caviar de Neuvic  et feuille d’huître que je sers dans une coquille d’huître.

Quel vin conseillez-vous avec du caviar ?  

Avec un Sancerre Millerioux 2016

Romain Lecordoch – Le Masa : 112 avenue Victor Hugo – 92100 Boulogne Billancourt

 


Image d'appel aux actions
x

Créer un compte

Mot de passe oublié